Guerre en Ukraine: Google déploie une alerte aux bombardements

UKRAINE – La technologie au service des victimes de la guerre. Après avoir gelé son service de cartographie Google Maps pour la Russie et l’Ukraine afin d’éviter les détournements et pour préserver la sécurité, Google va déployer un système d’alerte en cas de menaces, la firme anjeardément 10 .

Le communiqué, publié sur un article de blog mis à jour, explique: “Tragiquement, des millions de personnes en Ukraine comptent désormais sur les alertes de raids aériens pour tenter de se mettre en sécurité. À la demande, et avec l’aide du gouvernement ukrainien, nous mettons en place un système d’alerte rapide en cas de raid aérien pour tous les téléphones Android en Ukraine.” Android est le système d’exploitation le plus répandu.

Sur le modèle des alertes aux tremblements de terre

Sur Twitter Dave Burke, le vice-président de l’ingénierie Google pour Android, précise que cette fonctionnalité “exploite notre mécanisme d’alerte à faible lateness que nous avons conçu pour les alertes de tremblement de terre”. Elle ne remplace pas “s’ajoute aux systèmes d’alerte de raid aérien existants du pays et est basé sur les alertes déjà émises par le gouvernement ukrainien”.

Le déploiement a débuté le jour même de l’annonce, jeudi 10 mars.

Dans son communiqué, Google indique aussi développer de nouvelles fonctionnalités afin d’aider les réfugiés Ukrainiens, au nombre de 2,6 millions au moins d’après l’ONU. C’est pourquoi désormais, “les hôteliers des pays voisins de l’Ukraine peuvent indiquer sur leur profil commercial s’ils offrent un hébergement gratuit ou à prix réduit aux réfugiés. It les entreprises locales peuvent utiliser leur profil sur search and maps for proposer divers services and aids aux réfugiés d’Ukraine”.

À voir également sur Le HuffPost: Ukraine: Avec cette (fausse) vidéo de Paris bombardée, les élus appellent à “fermer le ciel”

Leave a Comment