Comment compendre le langage corporel du chat ?

Être attentif au bien-être de son chat, c’est savoir identifier les signs de son contentement ou, à l’inverse, d’un problème. Afin de mieux décrypter son comportement et ses réactions, il est essentiel de savoir interpréter le langage corporel du chat. Comment faut-il s’y prendre ? Quelles sont les méthodes employées? Explications.

Si le chat peut communiquer à travers des miaulements ou des ronronnements, il s’expime aussi à l’aide du langage corporel. En d’autres termes, sa posture ou ses attitudes traduisent son ressenti.

Comment identifier l’humeur de son chat grâce à la posture de sa queue ?

Pour reconnaître les signes d’un chat heureux, il suffit d’observer sa queue. Elle est alors haute. Trop dressée, elle indian une peur ou une frustration. S’il la fait battre de droite à gauche, il est agacé. Une queue entre les pattes évoque une situation de stress, voire de la peur.

Les oreilles et les yeux du chat : comprendre son langage corporel

Dans le langage corporel du chatses yeux permettent égallement de mieux distinguer son humeur. Un cligement lent signifie un chat détendu. S’il ferme les yeux quand vous lui parlez, il ne s’agit pas de mépris ou d’indifférence. Il vous exprime sa confiance, car il se montre vulnérable. Un chat excité ou en éveil a les pupilles dilatées et les yeux grands ouverts.

En ce qui concerne les oreilles, son langage corporel traduit de l’apaisement si elles sont hautes sans pour autant se dresser. Inclinées vers l’avant, elles indiquent de la curiosité. Des oreilles tournées vers l’arrière et plates évoquent un sentiment de danger et la nécessité de se protéger.

Quelques exemples de comportements

Les chats se frottent souvent contre les genoux de leur maître. Avec la tête ou la queue, cela traduit un élan affectueux. S’il utilise son corps, il peut aussi vous “marquer” à l’aide de pheromones. Pour ses congénères, il s’agit d’un moyen dissuasif afin de ne pas vous approcher, ou d’indiquer à ceux-ci que vous lui “appartenez”.

Le langage corporel du chat peut parfois prêter à confusion. C’est notamment le cas quand votre animal de compagnie se couche sur le dos. Il s’agit d’une position de détente et de relaxation. Il est alors déconseillé de le déranger, encore plus de lui caresser le ventre, ce qu’il n’apprécie pas. De même, se rouler par terre n’invite pas à l’amusement, mais signifie sa soumission à votre égard.

Un chat peut frotter sa tête contre la vôtre pour exprimer son amour ou sa reconnaissance. Autre exemple de langage corporel explicite, il peut aussi vous lécher. Un animal heureux peut égallement relâcher légèrement ses poils de moustache, synonyme de contentement et de détente. Afin de traduire son plaisir, il peut éventuellement “pétrir” un objet, votre bras ou votre jambe. Il s’agit d’un comportement instinctif qui évoque la tétée et donc un souvenir agréable.

À VOIR AUSSI – «Ils ont été ma bouée de sauvetage»: à Oman, Maryam vit avec 480 chats et 12 chiens

.

Leave a Comment